vendredi 28 février 2014

[Lettre d'info EELV] Municipales 2014 - Vivre mieux en ville

Municipales 2014
Vivre mieux en ville

Dans trois semaines les françaises et les français exprimeront leurs choix de 1er tour pour les élections municipales. Pour plus des deux tiers, elles et ils s'exprimeront d'abord en fonction de considérations locales, donc en fonction des projets qui leur seront proposés pour leur ville ou leur village, projets auxquels, parfois, elles et ils auront contribué.

Pour les écologistes, les élections municipales sont un moment privilégié pour passer de l'idée à l'action. Les projets portés par les écolos sont souvent innovants, comportent parfois une part d'utopie, et expriment toujours la conviction qu'il est possible de vivre mieux en ville, à condition de faire de vrais choix et de s'y mettre ensemble.

Les municipales nous permettent d'exprimer concrètement et positivement le projet d'une écologie des solutions, d'une écologie proche des préoccupations de toutes et de tous. Et en effet, les élu/es écologistes, dans les municipalités et les agglomérations, sont en première ligne pour rendre l'écologie possible. Les municipales de mars prochain sont donc un rendez vous important pour EELV, bien sûr parce que le résultat de nos listes autonomes sera regardé en fonction d'autres enjeux, mais surtout parce que, quelle que soit la forme de participation choisie par les groupes locaux, c'est le grand moment pour rendre possible notre projet de vivre de mieux en mieux en ville entre 2014 et 2020.

La newsletter d'EELV se met au diapason et propose d'aller à la rencontre de listes écolos, ou de listes auxquelles des écolos participent, à travers la visite de leur site web. Aujourd'hui ce sont 12 listes autonomes - de grandes villes - que vous pourrez découvrir à travers leur projet ou un aspect saillant de celui ci. Vous le verrez, l'ensemble constitue une sorte de patchwork exprimant les multiples facettes des propositions écolos. Visitez ces sites, parlez en à vos proches (surtout s'ils vivent dans ces villes), diffusez les sur les réseaux sociaux, ils le méritent !


L'équipe de la newsletter

ADHESION / DON SUR TWITTER Sur Facebook

Lyon : D’Only Lyon à slowly Lyon


> Lire la suite

Paris : « Plus belle la Seine »


> Lire la suite

Saint-Etienne : « Jeunes dans la ville »


> Lire la suite

Rennes : « Un RER pour Rennes »


> Lire la suite

Aix-en-Provence : « Un projet de ville Haute Qualité Humaine (HQH) »


> Lire la suite

Grenoble : « 120 engagements pour Grenoble »


> Lire la suite

Lannilis: Du bio dans ma cantine, l’expérience d’une commune rurale.


> Lire la suite

Ça s’est passé à l’Assemblée nationale


> Lire la suite

Nantes : Construire la ville verte


> Lire la suite

Toulouse : Bien manger, avec une politique alimentaire écologique


> Lire la suite

Lille : « Le programme Lille en mieux tout en image »


> Lire la suite

Strasbourg : L’écologie, c’est l’emploi !


> Lire la suite

Perpignan : « La culture en partage »


> Lire la suite

Tours : « Nos propositions pour le vélo à Tours »


> Lire la suite

En direct du Parlement européen de Strasbourg


> Lire la suite

Daniel Cohn-Bendit : « Les Suisses doivent remettre leurs pendules à l’heure »


> Lire la suite

Ça s’est passé au Sénat


> Lire la suite

Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de la part de Europe Écologie Les Verts, nous vous invitons à exercer
votre droit de désinscription en cliquant ici. Conformément à la loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978,
vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Newsletter Europe Écologie les Verts

vendredi 21 février 2014

[Lettre d'info EELV] Notre-Dame-des-Landes : samedi, toutes et tous à Nantes

Notre-Dame-des-Landes :
samedi, toutes et tous à Nantes



Samedi 22 Février l’ensemble des opposants au projet d’aéroport de Notre Dame des Landes appelle à un rassemblement massif pour enterrer cet aberrant projet. Si on vous demande pourquoi :

1 – Parce que c’est un projet inutile : L’actuel aéroport international de Nantes Atlantique primé au niveau européen, non saturé, rempli très bien son office, est ré-aménageable si nécessaire ; aucun argument économique avancé depuis 40 ans pour justifier ce projet ne tient la route.

2 – Parce que c’est un gaspillage d’argent public : Est-il temps de dépenser plusieurs milliards d’euros pour un nouvel aéroport sur la simple croyance en une croissance infinie dans un monde fini ? Les justifications des promoteurs de ce projet s’appuient sur des projections irréalistes : un trafic aérien qui dépasserait les 9 millions de passagers annuels à l’horizon 2050 alors qu’aujourd’hui l’aéroport de Nantes en accueille 2,8 et que sa capacité est de 4 millions.

3 – Parce que c’est une atteinte grave au droit environnemental : Autoriser un tel projet sur un tel site (2000 ha d’une zone humide) reviendrait à détricoter complètement le droit environnemental en sacrifiant les intérêts environnementaux au profit des bétonneurs. Le site de Notre-Dame-des-Landes abrite des dizaines d’espèces protégées et représente un écosystème exceptionnel. Le projet entraînerait par ailleurs la disparition d’une cinquantaine d’exploitations agricoles qui prospèrent dans cette belle région de bocage.

Pour toutes ses raisons, parce que l’opposition à de tels projets s’appuie sur 3 piliers : la lutte juridique, la lutte institutionnelle et les mobilisations citoyennes, une mobilisation d’ampleur exceptionnelle fera prendre conscience du coût politique d’un passage en force.

À Nantes ce samedi 22 février, enterrons ce projet d’un autre âge.

Alors les amie-es, samedi prenez place dans un bus, un train ou un covoiturage pour nous rejoindre.


> Toutes les infos pratiques


Elen Debost, Secrétaire régionale des Pays de la Loire
ADHESION / DON SUR TWITTER Sur Facebook

ALUR : la loi enfin adoptée !


> Ce qu’ALUR va changer dans la vie des Français

> (vidéo) Interview de Cécile Duflot après le vote

> (vidéo) Explication de vote de Michèle Bonneton pour le groupe Ecolo à l’Assemblée

> (vidéo) Explication de vote de Joël Labbé pour le groupe Ecologiste au Sénat

Ça s’est passé au Sénat


> Lire la suite

Fin de vie : Le Sénat ouvre le débat, à la société de s’en saisir


> Lire la suite

Deux écolos à la table de signature de la charte d’engagements réciproques entre pouvoirs publics et mouvement associatif


> Lire la suite

Strasbourg : Développer l’habitat participatif


> Lire la suite

L’Appel pour Kiev


> Lire la suite

> Répression sanglante à Kiev : les député-e-s écologistes soutiennent la diplomatie française et appellent l’Union européenne à prendre ses responsabilités

Ça s’est passé à l’Assemblée nationale


> Lire la suite

Relancer l’Europe par la transition énergétique


> Lire la suite

3 questions à Ronan Dantec sur le collectif « Acteurs en Transition Energétique »


> Lire la suite

L’écologie politique d’André Gorz


> Lire la suite

Yannick Jadot : « Entrons en dissidence »


> Lire la suite

Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de la part de Europe Écologie Les Verts, nous vous invitons à exercer
votre droit de désinscription en cliquant ici. Conformément à la loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978,
vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Newsletter Europe Écologie les Verts

jeudi 20 février 2014

Attractivité, Situation en Ukraine – Votre infolettre du Gouvernement

Vous recevez cet e-mail car vous êtes abonné aux actualités de Gouvernement.fr
Si vous ne pouvez pas lire cet e-mail, consultez sa version en ligne
Pour être sûr de recevoir tous nos e-mails, ajoutez information@info.gouvernement.fr à votre carnet d'adresse

Gouvernement.fr
Tumblr Tumblr
Twitter Twitter
Gouvernement.fr
Rendre la France plus attractive pour les investisseurs étrangers

La France est un pays où l'on peut investir, tel est le message donné par le président de la République et le Premier ministre aux investisseurs étrangers, lors du Comité stratégique de l'attractivité qui s'est tenu, le 17 février à l'Elysée.

 
"Il faut une politique russe de l'Union européenne" - Jean-Marc Ayrault sur la situation en Ukraine

Le Premier ministre était l'invité jeudi de la matinale de France Info. L'occasion d'aborder la dégradation de la situation ukrainienne, un engrenage dangereux selon lui. Le Premier ministre a aussi été interrogé sur le Pacte de responsabilité et les conditions posées par le patron du Medef à ce sujet.

 
5 jours, 5 questions à Michel Sapin

Bataille pour l'emploi, réforme de la formation professionnelle examinée au Sénat cette semaine, dialogue social... Toute la semaine, Michel Sapin est notre invité et revient pour Gouvernement.fr sur une actualité particulièrement chargée.

 
Vidéo à la une Separateur Dossier à la une Separateur Compte rendu du conseil des ministres
video-Ukraine :

Ukraine : "Il faut sortir de cette spirale de la violence"

> Toutes les vidéos

Plan de lutte contre la pauvreté : premier bilan

Plan de lutte contre la pauvreté : premier bilan

> Lire le dossier

 
A lire aussi :
Gouvernement.fr
La croissance meilleure que prévu en 2013

La croissance meilleure que prévu en 2013

Engagement associatif : ce qui va changer

Engagement associatif : ce qui va changer

Elections : #OuiJeVote, la campagne pour les municipales 2014

Elections : #OuiJeVote, la campagne pour les municipales 2014

 
logo premier ministre Accueil | Premier Ministre | Gouvernement | Porte-parole | Salle de presse
Pour modifier vos abonnements, il vous suffit de vous rendre sur cette page.
Pour ne plus recevoir aucun courriel de notre part, il vous suffit de vous rendre sur cette page.
ISSN 2270-2040

jeudi 13 février 2014

Adaptation de la société au vieillissement – Votre infolettre du Gouvernement

Vous recevez cet e-mail car vous êtes abonné aux actualités de Gouvernement.fr
Si vous ne pouvez pas lire cet e-mail, consultez sa version en ligne
Pour être sûr de recevoir tous nos e-mails, ajoutez information@info.gouvernement.fr à votre carnet d'adresse

Gouvernement.fr
Tumblr Tumblr
Twitter Twitter
Gouvernement.fr
Adaptation au vieillissement : après la concertation, les premières décisions

Après deux mois d'échanges qui ont mobilisé des centaines d'acteurs, le Premier ministre a dévoilé lors d'un déplacement à Angers, Ville Amie des Aînés, les premières grandes mesures de la future loi pour l'adaptation de la société au vieillissement : notamment un véritable acte II de l'APA et la création d'une aide au répit pour les aidants.

 
Intégration : agir en profondeur contre les inégalités

Le Premier ministre a présenté, à l'issue d'une réunion ministérielle, la feuille de route du Gouvernement pour la politique d'égalité républicaine et d'intégration. 28 mesures, structurées en deux axes, qui visent à agir en profondeur pour réduire les inégalités, et dont le suivi sera assuré par un délégué interministériel.

 
5 jours, 5 questions à Benoît Hamon sur la loi Consommation

La loi sur la consommation vient d'être définitivement adoptée. Toute la semaine, Benoît Hamon passe en revue les avancées de ce texte qui va améliorer la vie quotidienne, mieux protéger les consommateurs et redonner du pouvoir d'achat.

 
Vidéo à la une Separateur Dossier à la une Separateur
video-Adaptation de la société au vieillissement : reportage sur le déplacement du Premier ministre à Angers

Adaptation de la société au vieillissement : reportage sur le déplacement du Premier ministre à Angers

> Toutes les vidéos

Plan de lutte contre la pauvreté : premier bilan

Plan de lutte contre la pauvreté : premier bilan

> Lire le dossier

 
A lire aussi :
Gouvernement.fr
Export : la stratégie payante de Nicole Bricq

Export : la stratégie payante de Nicole Bricq

Très haut débit : un raccordement pour toutes les écoles d'ici à la rentrée 2014

Très haut débit : un raccordement pour toutes les écoles d'ici à la rentrée 2014

Lutte contre les déserts médicaux et les inégalités d'accès aux soins : bilan d'étape

Lutte contre les déserts médicaux et les inégalités d'accès aux soins : bilan d'étape

 
logo premier ministre Accueil | Premier Ministre | Gouvernement | Porte-parole | Salle de presse
Pour modifier vos abonnements, il vous suffit de vous rendre sur cette page.
Pour ne plus recevoir aucun courriel de notre part, il vous suffit de vous rendre sur cette page.
ISSN 2270-2040