vendredi 27 mars 2015

[Lettre d'info EELV] DÉPARTEMENTALES : MOBILISÉ-ES JUSQU'AU BOUT !

Voir cet email dans un navigateur
N'hésitez pas à partager cette lettre d'information avec votre réseau 

DÉPARTEMENTALES :
MOBILISÉ-ES JUSQU'AU BOUT !



Après le premier tour des départementales, loin des 2% annoncés, l'écologie politique est bien vivante. Sur les cantons où les écologistes se sont présentés seuls, ils ont obtenu un peu moins de 10% des suffrages, et un peu plus de voix qu'aux européennes de 2014.

Malheureusement, au soir du deuxième tour, l'écologie ne sera pas assez justement représentée dans les assemblées départementales. La faute à un mode de scrutin majoritaire qui cadenasse le débat politique et empêche les logiques de coalition de projet.

Pour faire face à cette contrainte, la logique eut été de se rassembler le plus largement possible au premier tour avec les autres forces progressistes. Les désaccords sur la politique gouvernementale ne l'auront pas toujours permis. Le débat n'est pas clos sur les responsabilités passées.

Mais les élections ne sont pas terminées. Le FN, avec son programme xénophobe, est présent sur plus de 1 070 cantons au second tour. Non seulement les politiques sociales des départements sont menacées par la droite, au risque d'aggraver les effets de la crise. Mais ce sont toutes les valeurs de la République qui sont visées par le péril nationaliste.

Notre responsabilité immédiate est de tout faire pour faire élire des conseillers départementaux écologistes. Nous avons encore plus de 80 candidat-es en lice. Elle est également de faire obstacle, de toutes nos forces, au basculement des conseils départementaux vers les forces conservatrices et réactionnaires qui sont en train de conquérir la France. Mobilisez-vous !



Emmanuelle Cosse
Secrétaire nationale d'EELV


ADHESION / DON SUR TWITTER Sur Facebook

LE BILAN DU PREMIER TOUR


Retrouvez le bilan du premier tour des élections départementales réalisé par David Cormand, secrétaire national adjoint délégué aux élections. Un travail de "désintox" nécessaire face aux biais -nombreux- des résultats, conséquence de la classification opérée par le ministère de l'Intérieur. Un rappel aussi, à voter dimanche pour faire progresser l'écologie dans les institutions et faire barrage dans les départements à la droite et l'extrême-droite.

> Bilan et explications par David Cormand 


EMMANUELLE COSSE AVEC LES CANDIDAT-ES ÉCOLOGISTES



De Nancy à Orly, de Bordeaux à Juvisy, la secrétaire nationale d'EÉLV a parcouru la France entière pour soutenir les candidat-es écologistes quelques jours avant le second tour de ces élections départementales. Dimanche, mobilisons-nous !


> Retrouvez l'album-photos du second tour
sur Facebook
 

> Dans l'Essonne la gauche et les écologistes unis
pour battre Georges Tron
 

> Europe Écologie Les Verts appellent au rassemblement
Emmanuelle Cosse sur France Inter

Cette lettre d'information a été élaborée par Eric Loiselet, Solène Roisin, Jonathan Sorel, Hélène Bracon, Jérémy Magne et Fred Neau.

Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de la part de Europe Écologie Les Verts, nous vous invitons à exercer
votre droit de désinscription en cliquant ici. Conformément à la loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978,
vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Newsletter Europe Écologie les Verts

vendredi 20 mars 2015

[Lettre d'info EELV] Spéciale Elections Départementales

Voir cet email dans un navigateur
N'hésitez pas à partager cette lettre d'information avec votre réseau 

DIMANCHE VOTONS POUR L'ÉCOLOGIE !



Dimanche prochain est un jour d'élection. Nous allons élire nos représentant-es dans les départements. Pour améliorer le quotidien, vous pouvez faire confiance aux candidat-es écologistes.

Leur programme : lutter contre les inégalités sociales et environnementales qui touchent bon nombre de nos concitoyens. Les maladies de civilisations, la pollution, les difficultés à se procurer une alimentation de qualité ou à se chauffer touchent avant tout les personnes les plus précaires. L'écologie de terrain a des solutions pour répondre à ces défis et améliorer la qualité de vie.

Les départements peuvent ainsi être les acteurs d'un nouveau modèle de développement, centré sur le bien-être et plus respectueux de la nature. Travailler mieux, mieux se déplacer sans polluer, mieux manger, accéder à des logements de qualité. L'heure est venue de passer du "toujours plus" au "beaucoup mieux".

Mettre l'écologie au cœur des départements, c'est soutenir les pratiques innovantes comme l'économie collaborative, les circuits courts et la promotion d'une agriculture équitable au service d'une alimentation de qualité. C'est aussi redonner du pouvoir d'agir aux citoyens avec plus de démocratie participative.

Mettre l'écologie au cœur des départements, c'est faire le choix d'une alternative positive qui se distingue des discours de haine, ferments du repli sur soi et de l'exclusion. On ne retrouvera pas confiance en l'avenir en tombant dans le piège de l'imposture nationaliste, mais en remettant en marche la fabrique de l'égalité et en montrant qu'un chemin existe pour sortir de la crise.

Pour améliorer durablement le quotidien, dès dimanche prochain, faites le choix de l'écologie. Mobilisez autour de vous. Le jeu en vaut la chandelle. Le 22 mars prochain, votez et faites voter pour les candidat-es écologistes.



Emmanuelle Cosse
Secrétaire nationale d'EELV


ADHESION / DON SUR TWITTER Sur Facebook

Tunisie : défendons la démocratie



Les attentats qui ont frappé la Tunisie interviennent quelques mois après les premières élections libres du pays, pour tenter de mettre un coup d'arrêt à cette jeune et fringante démocratie. Une fois encore la démocratie et ses valeurs sont attaquées.

Les Tunisiennes et les Tunisiens sauront, à n'en pas douter, réagir avec l'exemplarité et le courage qu'ils ont déjà démontré et nous devons nous tenir à leur côté. Ils sont déjà debout pour faire face. Bien sûr, comme au Danemark ou en France, des mesures doivent être prises pour renforcer la lutte contre le terrorisme. Des mesures légales, dignes d'un Etat de droit, qui ne rognent pas les libertés publiques et qui permettent de poursuivre le processus démocratique tunisien.

Mais ce nouvel attentat nous rappelle l'essentiel : la meilleure manière de combattre le terrorisme est de s'attaquer à ses causes profondes.

> Lire la suite 


LE JOURNAL DES DÉPARTEMENTALES


Solidarité avec les personnes, les territoires, la planète
Découvrez ce numéro spécial Départementales qui présente les propositions des écologistes pour les départements. A quoi sert un département ? Comment améliorer l'école, mieux nous nourrir avec une autre agriculture ou lutter contre la précarité énergétique ? Découvrez nos solutions concrètes. L'écologie de terrain, ça fonctionne !

> Télécharger l'écolonews 

> Les écolos dans les départements, ça change tout !

> Services Publics : ne les fermons pas

> Agriculture : Jardinons la terre

> Education : Refondons l'école

> Démocratie : Ouvrons-la !


PROGRAMME CONTRE PROGRAMME
# Imposture FN



FN ou EÉLV, le 22 mars, faites votre choix !
Des faits, du concret, des actes : à deux jours de la fin de campagne de ces élections départementales, il est temps de montrer que les auto-proclamés "élus du peuple" sont dans la posture, et l'imposture.

> Découvrir l'infographie 


ÉTIQUETTES POLITIQUES, SONDAGES, RISQUE FN
STOP INTOX


Les écologistes seront présents dans la moitié des cantons en France. Quelles que soient les stratégies choisi-es, leur ambition est de renforcer la présence des écologistes dans les assemblées départementales.

> Élections départementales : stop intox 


VOS CANDIDAT-ES DANS LES DÉPARTEMENTS




> Découvrez vos candidat-es région par région 

Cette lettre d'information a été élaborée par Eric Loiselet, Solène Roisin, Jonathan Sorel, Hélène Bracon, Jérémy Magne et Fred Neau.

Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de la part de Europe Écologie Les Verts, nous vous invitons à exercer
votre droit de désinscription en cliquant ici. Conformément à la loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978,
vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Newsletter Europe Écologie les Verts

vendredi 13 mars 2015

[Lettre d'info EELV] Fukushima, 4 ans déjà

Voir cet email dans un navigateur
N'hésitez pas à partager cette lettre d'information avec votre réseau 

Fukushima, 4 ans déjà



C'était il y a 4 ans. Déjà. Le 11 Mars 2011 fait partie de ces dates maudites dont chacune et chacun d'entre nous se souvient, avec douleur et effroi, comme tous ces instants -hors du temps- qui font basculer l'histoire.

1500 jours plus tard, des dizaines de milliers de japonais vivent toujours le chaos. Pas moins de 6000 personnes sur le site continuent de se relayer jour et nuit pour "limiter les dégâts" et organiser le démantèlement minutieux de la centrale, qui prendra encore plusieurs décennies. Les rejets d'eaux contaminées dans le Pacifique font courir des risques immenses pour la biodiversité. Les terres agricoles, elles, sont condamnées pour les prochaines centaines de milliers d'années qui viennent.

En France, sans avoir connu de catastrophe similaire, le nucléaire français vit des heures difficiles. En plus du danger qu'il fait courir, il apparaît pour ce qu'il est : un puit financier sans fond. Les comptes d'Areva, fleuron de l'atome, sont dans le rouge et affichent 4, 8 milliards de perte. Au même moment, la doyenne des centrales françaises Fessenheim -installée sur la plus grande nappe phréatique d'Europe ! - est mise à l'arrêt total pendant plus d'une semaine suite à un énième incident. Le chantier de l'EPR de Flamanville accumule quant à lui les retards et les surcoûts. Sans occulter le problème critique des déchets, dont le problème de gestion sera relégué aux générations futures.

La transition énergétique, en cette année de COP 21, présente l'occasion d'un coup d'envoi pour un nouveau modèle pour aller, à terme, vers une sortie totale du nucléaire. Le développement des énergies renouvelables et des filières de démantèlement de centrale sont une chance pour créer des emplois non délocalisables.

Comme tous les mythes, le nucléaire a la vie dure. Indépendance énergétique, énergie sûre et bon marché : la fin des 30 glorieuses a levé le voile sur ces fausses réalités. En sortir oblige à repenser le temps long et ré-interroger les choix stratégiques entrepris au XXème siècle. Il y urgence pour la planète, et pour ses habitants.





Emmanuelle Cosse
Secrétaire nationale d'EELV


ADHESION / DON SUR TWITTER Sur Facebook

QUATRE ANS APRÈS FUKUSHIMA
L'URGENCE DE LA REFONTE TOTALE DU MODÈLE ÉNERGÉTIQUE


1460 jours plus tard, l'aveuglement sur la dangerosité et le coût - toujours croissant - de l'énergie nucléaire persiste encore. Pourtant, il est urgent de sortir de cette "filière du passé" et d'oeuvrer à une transition énergétique tournée vers les solutions d'avenir et un futur soutenable.

> 4 ans après Fukushima l'aveuglement est toujours aussi grand
Communiqué du mouvement
 

> "Fukushima: l'industrie nucléaire rend l'âme, faisons lui rendre les armes"
par Michèle Rivasi, euro-députée

> Ce 11 mars 2015, les écologistes et leurs eurodéputés étaient à Strasbourg, sur le Pont de l'Abattoir
Découvrez la vidéo

> Fukushima plus jamais ça !
L'Europe doit sortir du nucléaire pour privilégier les renouvelables

> L'effondrement du business-model du nucléaire
Question au gouvernement de Denis Baupin


PROTÉGEONS LES LANCEURS D'ALERTE
SOUTIEN À ANTOINE DELTOUR !


Les lanceurs d'alerte jouent un rôle fondamental pour que puisse s'exprimer une démocratie saine, vivante et plus transparente. A ce titre, les écologistes proposent que ces derniers bénéficient d'une protection renforcée à l'échelle de l'Europe. Leur statut doit être reconnu et sanctuarisé à travers une évolution de la législation. Et aujourd'hui il faut abandonner les poursuites envers Antoine Deltour, lanceur d'alerte sur Luxleaks qui a permis de révéler ce scandale d'évasion fiscale à grande échelle.

> Soutien au lanceur d'alerte Antoine Deltour
Tribune d'Eva Joly, Dany Cohn Bendit, Thomas Piketty et Édouard Snowden
 

> Lanceur d'alerte sous haute surveillance
Communiqué de Pascal Durand et Eva Joly
 

> "Le secret d'affaires peut nuire"
Le secret d'affaires revient par la porte européenne : en savoir plus sur la campagne d'EELV
 


CLIMAT
EN ROUTE VERS LA COP21


A un peu plus de 250 jours du rendez-vous décisif que représente la conférence-climat en décembre prochain, la France et l'Europe ont un rôle moteur à jouer dans les négociations à venir et la réussite finale du sommet. De l'écologie en marche au cœur des territoires à la grande messe onusienne, EELV est présent sur le terrain comme dans les institutions pour préparer, alerter et impulser la mobilisation citoyenne et le goût de la justice climatique.

> Pour une politique européenne "Climat transports"
par Karima Delli, députée européenne
 

> La réponse de la démocratie à l'urgence climatique
par Marion Paoletti [Paris Climat 2015 … 20 ans après]
 

> L'Europe a atteint l'âge de l'intelligence
par Stephen Boucher [Paris Climat 2015 : 20 ans après]
 


NOUS NE SOMMES PAS
DES TRANCHES DE CERVEAU DISPONIBLE


Livres, films, spectacles sont des compagnons de nos combats, qu'ils précèdent, accompagnent, prolongent ou suivent. Ne se résignant pas devant « l'ordre existant » ils portent souvent une part de nos indignations et sont parfois synonymes d'insurrection. Cette semaine notre vitrine virtuelle s'ouvre à un livre sur Sivens, un autre sur l'Alimentation et sur le dernier film de Jean-Paul Jaud "Libres !".

> Sivens, un barrage contre la démocratie
(Édition Les Petits Matins)
 

> José Bové présente son ouvrage "L'alimentation en otage"
Co-écrit avec Gilles Luneau
 

> Se libérer du nucléaire
L'espoir porté par le nouveau film "Libres" de Jean-Paul Jaud
 


VIE DES ÉLU-ES ÉCOLOGISTES



En s'impliquant collectivement dans un projet de centrale photovoltaïque pour la commune rurale des Haies, les habitants sont devenus des acteurs du changement. Vincent Bracco est élu écologiste, adjoint au maire de Condrieu et délégué de la communauté de communes au parc naturel régional du Pilat. Il présente ce projet pionnier qui ne demande qu'à essaimer !

> Découvrez la fiche FEVE 


LA SEMAINE DES PARLEMENTAIRES


LA FONDATION DE L'ÉCOLOGIE POLITIQUE



LA VIE DES RÉGIONS



Vendredi 13 mars

[Sarladais / Dordogne]
Rencontre avec les candidats EELV-Front de Gauche du Sarladais


[Le Bergeracois / Dordogne]
Visite de Cécile Duflot en soutien aux candidats de Dordogne


Samedi 14 mars


[Évreux / Eure]
"Transports et déplacements" avec Karima Delli


[Évreux / Eure]
Réunion publique « Environnement »


Dimanche 15 mars


[Boulogne-Billancourt / Hauts-de-Seine]
Rencontre au Marché Escudier Jaurès


Lundi 16 mars

[Limoges / Haute-Vienne]
Meeting départemental


Mardi 17 mars

[Évreux / Eure]
Réunion publique "Transition économique, cohésion sociale, patrimoine environnemental"


Mercredi 18 mars

[La Roche sur Yon / Vendée]
Conférence/débat : OGM


[Toulouse / Haute-Garonne]
Venue d'Emma Cosse et Cécile Duflot


En savoir plus ...

Retrouver l'intégralité de l'agenda régional

Cette lettre d'information a été élaborée par Eric Loiselet, Solène Roisin, Jonathan Sorel, Hélène Bracon, Jérémy Magne et Fred Neau.

Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de la part de Europe Écologie Les Verts, nous vous invitons à exercer
votre droit de désinscription en cliquant ici. Conformément à la loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978,
vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Newsletter Europe Écologie les Verts

jeudi 5 mars 2015

[Lettre d'info EELV] Sivens : réhabiliter la démocratie locale pour restaurer le calme

Voir cet email dans un navigateur
N'hésitez pas à partager cette lettre d'information avec votre réseau 

SIVENS : RÉHABILITER LA DÉMOCRATIE LOCALE POUR RESTAURER LE CALME



Quatre mois après la mort de Rémi Fraisse, la tension est à son comble à Sivens. Dans une ambiance de guerre civile, les agriculteurs de la FNSEA ont établi un blocus autour des Zadistes pour empêcher ces derniers de se ravitailler. Cette manœuvre d'intimidation par la violence est inacceptable de la part de fédérations d'agriculteurs qui se prétendent responsables.

Comme ils l'ont toujours fait, les écologistes appellent au calme et dénoncent toute forme de violence.

Ce coup de force intervient la veille de la décision attendue du Conseil général du Tarn concernant l'avenir du site, après l'abandon du projet initial. Dans un tel contexte, les élus locaux doivent tourner la page du barrage de la honte et prendre le temps de discuter des solutions alternatives. Il serait incompréhensible qu'ils prennent une décision hâtive à quelques jours d'une élection qui les concerne directement.

Afin d'éviter un nouveau drame, il faut tout mettre en œuvre pour faire retomber la pression. Aucune décision définitive ne doit être prise avant les élections départementales. Seule une démocratie locale renouvelée réhabilitant dialogue et concertation permettra de surmonter les différences et de retrouver le calme.



Emmanuelle Cosse
Secrétaire nationale d'EÉLV


ADHESION / DON SUR TWITTER Sur Facebook

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
RETROUVER L'AMBITION INITIALE À L'ASSEMBLÉE


Les reculs (notamment sur la réduction de la part du nucléaire à horizon 2025) de la version de la loi de transition énergétique adoptée au Sénat reviendraient à enterrer en rase campagne nombre des acquis obtenus lors de la version initiale du texte. Alors que la France accueille la conférence-climat en décembre, EÉLV attend du courage et de la fermeté de la part du gouvernement pour restaurer l'ambition initiale d'un texte majeur pour créer des milliers d'emplois et construire la France du XXIème siècle.

> Au Sénat les écologistes votent contre le texte détricoté par la droite
Explication de vote de Ronan Dantec
 

> Loi transition énergétique : où en sommes-nous ?
3 questions à Denis Baupin

> La loi de transition énergétique "pour les nuls"
Le kit militant du mouvement

> Pendant ce temps
La Commission européenne rate l'occasion d'amorcer une réelle transition énergétique en Europe


D'AREVA À FESSENHEIM
LE NAUFRAGE DE LA FILIÈRE NUCLÉAIRE


Du bilan catastrophique d'Areva aux incidents à répétition de la doyenne des centrales françaises - qui fait courir un risque non-négligeable pour la santé et la sécurité de nos concitoyens- la déliquescence de la filière nucléaire, dont le coût est désormais supérieur aux énergies renouvelables, ne fait plus de doute. Loin d'une énergie sûre et bon marché, il est temps de se tourner vers la construction d'un 21ème siècle écologiste et durable au lieu de s'acharner à préserver les vestiges productivistes du 20ème siècle.

> Fermeture de Fessenheim : une décision sage, les écologistes attendent un calendrier
Communiqué du mouvement
 

> Fessenheim : les écologistes pour l'arrêt définitif de la centrale
Communiqué du mouvement
 

> Quasi faillite d'AREVA
"On ne peut se contenter de rustines, il faut engager l'entreprise dans la transition énergétique"
 

> Évitons qu'AREVA n'entraîne EDF dans sa chute
Tribune de Denis Baupin, député écologiste, publiée sur Mediapart
 

> Recentrons la filière nucléaire française sur des priorités stratégiques
Décontamination, démantèlement et déchets nucléaires, communiqué de Michèle Rivasi, eurodéputée
 

> Pour Michèle Rivasi, la déconfiture d'AREVA cache un vrai scandale 



EN ROUTE VERS LA COP21


A un peu plus de 250 jours du rendez-vous décisif que représente la conférence-climat en décembre prochain, la France et l'Europe doivent jouer un rôle moteur dans les négociations à venir et la réussite finale du sommet. De l'écologie en marche au cœur des territoires à la grande messe onusienne, EÉLV est présent sur le terrain comme dans les institutions pour préparer, alerter et impulser la mobilisation citoyenne et le goût de la justice climatique.

> Pour Yannick Jadot "La Commission ne doit pas abandonner l'objectif des 2°C" 

> Comment les villes ont pris en main la question du climat ?
par Jean Haëntjeans [Paris Climat 2015 … 20 ans après]
 

> Paris-Vanves, commune en transformation écologique
par Marc Lipinski et Lucile Schmid [Paris Climat 2015 … 20 ans après]
 

> Et si on réussissait la conférence mondiale sur le Climat en 2015 ?
Essais sur une société qui a réussit la transition écologique

Article de Reporterre sur la sortie de cet ouvrage
 


8 MARS : JOURNÉE INTERNATIONALE POUR LES DROITS DES FEMMES


Comme chaque année, EÉLV s'associe à la cause des droits des femmes pour la journée internationale qui leur est dédiée le 08 mars prochain. Faisant écho à ce combat, Sandrine Rousseau porte-parole d'EÉLV publie un ouvrage aussi drôle qu'éloquent intitulé "Manuel de survie" à l'usage des femmes en politique. Pour la mise en place de l'égalité réelle entre tous les citoyens, et ne pas attendre que les poules aient des dents pour agir et réagir.

> Comment être une femme en politique? Un "Manuel de survie" dispense des conseils
Interview de Sandrine Rousseau par Les Inrocks
 

> #PlusJamaisLaPoule
Le monde politique est âgé et très masculin, ce sont des sexagénaires pas très ouverts
 


VIE DES ÉLU-ES ÉCOLOGISTES

La transition écologique au cœur des solidarités : ce sera l'enjeu majeur du mandat qui suivra les élections départementales de 2015. Loin des logiques partisanes et des défenses des intérêts particuliers, la FÈVE porte avec constance un projet de réforme territoriale qui vise la clarté, la simplification et l'efficacité de l'action publique. Et pour en savoir plus ce que signifie être un conseiller général EÉLV d'opposition, retrouvez "3 questions à... Thierry Soler, conseiller général d'opposition du Loiret".

> Un projet écologiste pour le département 

> Thierry Soler
3 questions à un conseiller général d'opposition
 


LA SEMAINE DES PARLEMENTAIRES


LA FONDATION DE L'ÉCOLOGIE POLITIQUE



LA VIE DES RÉGIONS


Vendredi 6 mars

[Angers / Maine-et-Loire]
Femmes dans un monde d'hommes : les élues du Maine-et-Loire


[Pantin / Seine-Saint-Denis]
Débat : Crise politique et démocratique, quels mots pour quels maux ?


Samedi 7 mars


[Blayais / Gironde]
Manifestation Tchernoblaye, Fermons la centrale nucléaire du Blayais !


Dimanche 8 février

[Paris / Ile-de-France]
Marche Mondiale des Femmes 2015 : Action pour la souveraineté alimentaire





En savoir plus ...

Retrouver l'intégralité de l'agenda régional

Cette lettre d'information a été élaborée par Eric Loiselet, Solène Roisin, Jonathan Sorel, Hélène Bracon, Jérémy Magne et Fred Neau.

Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de la part de Europe Écologie Les Verts, nous vous invitons à exercer
votre droit de désinscription en cliquant ici. Conformément à la loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978,
vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Newsletter Europe Écologie les Verts